Quelle est ma place sur cette terre et celle des sept milliards « d’autres » avec lesquels je partage actuellement le sort de l’humanité ? Quel est notre rôle, notre responsabilité ? Mon rôle, ma responsabilité, mon avenir, notre avenir ?

Quel sens donner à notre existence, à ce très bref passage dans un univers de plus en plus infini et qui existe depuis 14 milliards d’années, si pas plus, voire beaucoup plus ? L’instant du « big-bang », les cosmologistes s’en rapprochent, pour expliquer ce qui s’est passé après. Mais avant ! Une autre histoire a-t-elle eu lieu ?

L’homme commence à comprendre, expliquer et même reproduire les lois qui régissent cet univers et son fonctionnement ; une petite partie seulement, car à chaque découverte, il entrevoit d’autres formes d’organisation, de nouvelles hypothèses sur la matière et son contraire, sans trouver les limites de l’infiniment grand, ni de l’infiniment petit.

En ce début de 21e siècle, notre orgueil n’a d’égal que notre inconscience ; nous sommes incapables de nourrir, loger, soigner, éduquer plus d’une moitié des êtres humains. L’utilisation incontrôlée de nos inventions nous conduit vers la destruction de notre espèce, au même titre que toutes celles éradiquées définitivement ces cinquante dernières années.

Par tâtonnement, par erreur, par hasard, par intuition l’homme explique, imite, mais n’a rien inventé qui n’existait déjà sur terre, à l’exception de « dieu », des « dieux ».

Que savons-nous des « dieux » ?

Ce qui en est dit, ce sont des recherches humaines qui essaient de capter ce qui pourrait être « dieu ». Mais rien ne nous permet d’affirmer que quelqu’un tire les ficelles.

L’objectif, en rédigeant cet opuscule, n’est pas de convaincre, dire, expliquer « dieu », mais de vous inviter à une aventure : ouvrir une porte vers l’extérieur et vers l’intérieur de soi, à la recherche de sens.

C’est aussi la porte d’une bibliothèque infinie, à partir de 200 balades que sont les deux cents émissions « noms de dieux » 

Ce nom, « dieu », n’est qu’un concept, plus petit dénominateur commun donné par les hommes pour savoir de qui l’on parle, eux qui le cherchent depuis la nuit des temps, sans comprendre qui il est, ce qu’il est, où il est, ce qu’il fait et pourquoi ou s’il existe tout simplement !

Voici deux cents itinéraires balisés par cinq thèmes, pour y voir, éventuellement, un peu plus clair.